La leçon des jours

Franck Tortiller Solo
Voici un autre défi : exposer en solitaire, dans la confrontation brute à son instrument, le versant le plus intime de son univers et qui sait, le plus expérimental peut-être, dans son exigence d’introspection.
Et si la leçon des jours, n’était rien d’autre que l’enchevêtrement de la mémoire et de l’imaginaire ? La musique est là, qui flue et reflue. Elle s’éloigne sur la pointe des notes pour mieux ressurgir, tantôt fugitive et exubérante dans la troublante profusion des histoires, tantôt sage, presque silencieuse, donnant à rêver en imprimant le cheminement du temps.
English Version

Perhaps the lesson of the days is the weaving of memory and imagination. Here is the music, like the ebb and flow of the tide. Notes go away on tiptoe and come flooding back, either fleeting and exuberantor wise -almost silent- given to dream while engraving the slipstream of time.

Solo – face to face encounter without name. Daring to cross paths with intimacy.

Guided my notes half-heard, these moments reveal the countryside of half remembered soundtracks promising jubilant tomorrows. Chanting the sum of our days, taming the moment, unabashed by the weight of yesterdays. Singing of universal potential inside fragile offerings. The dawn self reveals and glows its hope.

Titres

  1. Song for your far away (James Taylor)
  2. La leçon des jours  part. 3 (Franck Tortiller)
  3. 12 juillet 10h (Franck Tortiller)
  4. 8 août 22h (Franck Tortiller)
  5. La leçon des jours  part. 2 (Franck Tortiller)
  6. I can’t get started with you (Franck Tortiller)
  7. 22 juillet 16h (Franck Tortiller)
  8. La leçon des jours  part. 1 (Franck Tortiller)
  9. 24 août 11h (Franck Tortiller)
  10. Merry child (Franck Tortiller d’après traditionnel bourguignon)
  11. Méprise (Joseph Colombo, Tony Murena)

Extraits

Vidéo

Presse

A 50 ans, le vibraphoniste ose enfin « la traversée de l’intime » en publiant son premier album solo. Il y prouve en toute maturité sa passion juvénile pour cet instrument pas comme les autres. Jazz Magazine Jazzman, n°662, juin 2014

Un album intimiste, beau et un peu triste, qui inspire dans ce cas précis une sorte de « vague à lames ». Thierry « Fantobasse », Batteur Magazine, n°280, mai 2014

Nouvel Album

Téléchargement

Concerts

05/07/2017
  • OJJB - Direction FRANCK TORTILLERFESTIVAL JAZZ A COUCHES (71)
22/07/2017
  • FRANCK TORTILLER avec MALLET HORNFestival EUROCUIVRES - Montbéliard (25)
03/08/2017
  • FRANCK TORTILLER et Harmonie de Gradignan et trio LPT3Festival de Jazz de MARCIAC
11/08/2017
  • MASTER CLASS - ACADÉMIE EPSIVALSaint-Junien (87)

Contact

Musiques à Ciel Ouvert
Route de St Denis de Vaux
F - 71640 Barizey
tél: +33 (0) 385 93 05 51
viviane.chaffangeon@wanadoo.fr

Franck Tortiller joue sur vibraphones et marimbas YAMAHA

yamaha